Dans le cadre de l'enseignement de SNT, les élèves de  2de du lycée des Andaines ont pu y assister en direct ou plus tard en distanciel. Cette conférence animée avec 2 intervenants, Elsa Jaubert, enseignante chercheuse qui s'intéresse aux phénomènes de propagande, de manipulation et de surveillance et Patrice Georget, maître de conférence et psychosociologue, a exposé une réponse à la question « Comment faire confiance aux informations quand elles deviennent trop nombreuses et contradictoires ? ».

Cette conférence a exploré différentes notions, questions, faits concernant ce thème comme :

- l'histoire du faux : Les fake news sont de fausses informations ou informations trompeuses fabriquées pour ressembler à de véritables informations. Elles sont publiées dans les médias, dans le but de tromper. Les fausses informations existaient bien avant l’arrivée d’internet. Les fake news peuvent aussi être connues sous le nom d’ «infodémies», elles sont renommées ainsi, car elles se propagent comme un épidémie. L’information est publiée par une personne, puis une autre la repartage, puis une autre la repartage à nouveau, c’est un cercle sans fin. Ainsi beaucoup de personnes sont au courant d’une info qui n’est pas vérifiée.

- les raisons pour lesquelles nous sommes attirés par ces fake news :Les fake news sont faites pour faire le buzz. Elles peuvent avoir un but politique, surtout au niveau du pouvoir : le prendre ou le garder en faisant croire plusieurs fausses informations (Donald Trump). Elles peuvent également avoir un but financier : gagner de l’argent avec les pages visitées : les pages qui contiennent de fausses infos sont partagées plusieurs fois car certains utilisateurs de ce réseau y croient, et leur font gagner de l’argent. Attirer à soi de la crédibilité et se faire connaître sont aussi des objectifs des fake news.  

- la façon dont notre cerveau traite l'information : celui-ci comporte deux systèmes, le premier qui est rapide, instinctif et émotif et le deuxième plus lent, plus réfléchi et plus logique. C'est souvent sur le premier que reposent les fake news. Un geste barrière contre l’infodémie serait de prendre le temps de réfléchir afin d’utiliser notre système 2 et de ne pas laisser place au système 1...

- ou encore le nombre de fake news que l'ex-président des États-Unis, Donald Trump a pu produire par jour pendant son mandat : 21 fake news par jour en moyenne !!

C’est pourquoi il faut faire la distinction entre les vraies et fausses informations en vérifiant les sources et éviter de partager une information dont on n'est pas sûr de la fiabilité.  

Cette conférence a eu un coté interactif grâce au sondage proposé en amont aux élèves et a offert la possibilité, bien que plus compliquée, de poser des questions, de participer pour les élèves et professeurs présents en direct à l'aide du chat. Elle était organisée par  « Le Dôme »  

Article écrit par les élèves de Seconde.