Une cinquantaine d’écoliers, collégiens, lycéens ou des adultes en formation lors de la préparation de la plantation d’une haie au lycée des Andaines.
Une cinquantaine d’écoliers, collégiens, lycéens ou des adultes en formation lors de la préparation de la plantation d’une haie au lycée des Andaines.
OUEST-FRANCE
Lundi 19 novembre, un chantier participatif a réuni 43 élèves et six adultes. Une haie de 105 arbustes a été plantée.
Un chantier participatif de plantation de haie bocagère s’est déroulé au lycée des Andaines, le lundi 19 novembre. À l’initiative de treize élèves de classe de seconde du lycée participant au groupe Environnement agronomie territoire et développement durable, en partenariat avec 20 élèves de CM de l’école Jacques-Prévert, huit collégiens de l’Erea et six adultes, en formation de technicien en jardins et espaces verts à la Maison familiale rurale.

Munis de bêches et de gants, ils ont planté, en bord de clôture au sud du lycée, 105 arbustes, sur 105 m, financés par le programme « la forêt s’invite à l’école ». Les essences retenues sont : un lot charmille de 15 plants et cinq lots champêtres de 90 plants : Érable champêtre, noisetier, cornouiller sanguin, prunier myrobolan, troène vulgaire et viorne obier

« Nous voulons planter cette haie bocagère pour améliorer la biodiversité dans notre lycée et montrer l’importance des haies dans le bocage. Les haies sont essentielles pour notre environnement, freinent l’écoulement de l’eau, maintiennent le sol et absorbent une partie des produits polluants », explique Fanny Margeot, professeur de sciences et vie de la terre au lycée.