Les élèves du lycée de Ludlow lors du dépôt de la gerbe.
Les élèves du lycée de Ludlow lors du dépôt de la gerbe. | OUEST-FRANCE

Vendredi 9 novembre, ils ont rencontré des écoliers de l’école Paul-Souvray qui leur ont présenté des chants et de la musique. Ils ont ensuite rejoint le monument de la Victoire où ils ont déposé une gerbe constituée de fleurs en papier de coquelicots rouges (symbole de la mémoire des morts à la guerre). Bernard Blondeel, président du comité de jumelage, leur a présenté « ce monument réalisé par le sculpteur Marcel Pierre et toutes les phases de la guerre qu’il représente » . Ensuite, les jeunes visiteurs Britanniques ont découvert le cœur de ville notamment les églises Romane et Notre-Dame.

Vendredi après-midi, ils ont participé à une présentation à la médiathèque d’un Dvd retraçant l’origine de la tradition des fleurs à la boutonnière et rendant hommage aux victimes de la Grande Guerre. Bernard Blondeel a ensuite animé un débat.