Dans le cadre du festival «  Vamos al Cine » organisé par l’Académie de Caen, 65 élèves de Terminale Générale et Technologique se sont rendus au Cinéma REX de Sées le 24 novembre 2016.

La matinée a permis aux élèves de visionner «  Bikini, una historia real», un court-métrage de Óscar Bernàcer qui nous plonge dans l’Espagne franquiste des années 1950 : le maire de Benidorm obtiendra du Général Franco l’autorisation du port du bikini sur les plages ainsi que l’extension touristique de sa ville.

« Julieta » de Pedro Almodóvar, film présenté au Festival de Cannes 2016, a entraîné les élèves dans les arcanes de la mémoire d’une mère, de l’abandon, de la quête d’un enfant, de la perte des êtres chers, passant de Madrid à un petit port de Galice, film qui renoue avec les portraits de femmes du réalisateur espagnol.

Ces deux films ont été présentés pour le Concours académique de critiques de films en langue espagnole en partenariat avec le Rectorat de CAEN, concours auquel participeront deux classes.

Les élèves ont pu se restaurer au Lycée Agricole Auguste Loutreuil qui nous a très gentiment accueillis, nous remercions vivement toute l’équipe des cuisines.

Dès 13h45, avec «  Esto es lo que hay, chronique d’une poésie cubaine”, documentaire de Lea Rinaldi, c’est à Cuba que les élèves ont passé l’après-midi : en suivant les péripéties d’une groupe très actif de hip hop cubain, les difficultés pour s’exprimer, les affres d’un régime politique qui essaie de museler la parole, les paroles de chansons mais un groupe, Los Aldeanos, qui souligne aussi l’amour de la patrie, Cuba.

Les élèves ont apprécié cette journée, préférant l’un ou l’autre des films : une manière différente d’aborder la langue espagnole, tant en Espagne qu’en Amérique Latine.