Les trois classes de seconde générale du lycée des Andaines ont participé à la 33ème édition du Prix Goncourt des lycéens.

52 établissements français ou francophones à l’étranger avaient été sélectionnés, 9 pour la région Normandie/Bretagne, réunissant ainsi plus de 2500 élèves autour de la lecture. Les élèves de La Ferté-Macé ont participé aux mêmes programmes et sur le même plan que les élèves du Lycée français de Sydney (Australie) ou que les élèves de l’Ecole européenne de Bruxelles (Belgique) ou encore des élèves du lycée des Iles sous le vent en Polynésie.

Avec l’annonce de la sélection des 14 ouvrages en lice le 7 septembre, c’est un véritable marathon littéraire qui a débuté. Le calendrier était très serré puisque pour le 22 novembre, les élèves devaient avoir lu les livres, en garder seulement trois et élire leur représentant pour les délibérations régionales qui avaient lieu à Rennes.

Cerise Lainé s’est donc rendue à Rennes (lieu des délibérations pour la Région Normandie/Bretagne) pour représenter le lycée avec les trois titres choisis par les élèves de l’établissement. Elle y a retrouvé les 9 autres représentants des lycées de la Région Normandie/Bretagne, arrivés eux aussi avec leurs trois titres fétiches. Ils ont débattu durant deux heures trente afin d’obtenir le tiercé de la région.

A l’issue de ces rencontres, 2 lycéens, dont Cerise, ont été choisis par les 9 autres pour se rendre aux délibérations nationales qui avaient lieu le 25 novembre, toujours à Rennes.

                                                         Le jury national lors de la proclamation des résultats

Le jury s’est alors rendu à Paris, au Ministère de l’Education nationale pour remettre à Clara Dupont-Monod, la lauréate pour son roman S’adapter, son prix en présence du Ministre de l’Education Nationale, Jean-Michel Blanquer et de Pierre Assouline, membre de l’Académie Goncourt.

Pour clôturer cette aventure, les 9 et  10 décembre 2021, 34 élèves se sont rendus aux rencontres nationales du Prix Goncourt des lycéens au centre culturel de l’Antipode et au cinéma l’Arvor à Rennes. Ils ont ainsi eu la chance de rencontrer Abel Quentin, Anne Berest, Philippe Jaenada, Mohamed Mbougar Sarr, Lilia Hassaine et Clara Dupont-Monod, la lauréate. Les écrivains ont répondu très volontiers  aux questions que se posaient les lycéens sur leur métier, leur sources d’inspiration, leur manière de travailler et leur ont dédicacé leurs romans.

Les lycéens ont également assisté à un BD-concert  mettant en scène l’œuvre de Fabcaro, Et si l'amour c'était aimer, bande dessinée qui  se livre à un pastiche désopilant des romans-photos et de leurs lieux communs. Ils ont aussi  pu tester leurs connaissances sur les œuvres lues dans le cadre du prix Goncourt  en répondant à un quizz géant. Ils  ont également rencontré l’auteur de BD, Zanzim qui leur a présenté certaines de ses réalisations telles que Peau d’Homme, La Sirène des pompiers ou L’Île aux femmes. Ils ont, en outre pris part à différents ateliers avec des professionnels du livre.